Bon, l’été 2014 restera sans doute celui au cours duquel Evelyne Dhéliat s’est le plus fait insulter… Faut dire que les mecs de météo France ont bien joué avec nos nerfs. Si en plus tu t’étais tapé le journal de 20h avant d’enchaîner sur la météo, ben t’étais sous prozac à 21H !





Après une année passée les fesses sur 1 vélo, à développer une haine tenace envers voitures, camions, ou autres 2 roues motorisée, ils nous étaient impossible de concevoir le déplacement en ville autrement que sur une bicyclette !


Voilà… bientôt 2 mois que nous sommes de retour en France. Soyons honnête, le retour à la vie sédentaire et soit disant moderne n’est pas tous les jours faciles.