Où qu’c’est t’y donc ça comme pays ? La Géorgie est en plein Caucase, au nord-est de la Turquie. Sur son aile droite, on trouve l’Azerbaïdjan et l’Arménie, sur son aile gauche, la mer noire et au nord, la Russie. Le pays est pris entre deux chaines de montagne. Au nord le grand Caucase, qui le sépare de la Russie et au sud le petit Caucase.


On a donc fini par quitté notre hotel ***** pour un hébergement bien plus chaleureux : nous sommes accueillis par Ozgur, un prof d’anglais, rencontré sur warmshower. Le contact passe tout de suite bien ; notre hôte est un mountain biker et nous fait rencontrer une partie de ses amis, qui sont pour la plupart des étudiants.


11avr

Trabzon…

Incroyable mais vrai ! On est mardi 09/04 soit en fait, un jour comme tous les autres pour nous, sauf….qu’il fait un temps particulièrement pourri : un épais brouillard semble bien accroché aux bords de la mer Noire et une petite pluie fine type bretonne nous brumise toute la journée. On arrive donc fin mouillés à Trabzon, la ville où l’on délivre le visa iranien le plus rapidement au monde depuis plusieurs années.


Au camping de Goreme, nous avons rencontré entre autre un couple de retraités Suisse parcourant le monde dans leur camping-car. Ils connaissent bien la Turquie et nous parlent d’un site archéologique, Hattusa, méritant amplement le détour. Bon, à vélo, un détour de 200 Km, c’est 3 jours et non pas 3 heures mais on se décide à aller y jeter un coup d’œil.



Lorsqu’on décide, après un léger pète au beignet de partir de chez soi pour gagner des contrées dont même François Hollande ne connait pas la localisation sur une carte, et qui plus, est avec un budget serré et à vélo, une des premières problématique réside dans la trouvaille d’un coin où dormir chaque soir.