Alors, alors, reprenons depuis Bangkok…

On a repris un train pour sortir de la capitale et s’éviter ainsi 100km d’enfer industrialisé et motorisé. On recommence donc à pédaler depuis Petchaburi, direction le grand Sud, avec pour objectif de suivre au plus près le bord de mer à l’Est.

La côte Est

En fait, ça s’est avéré assez compliqué car notre carte n’a pas une échelle suffisamment détaillée pour retracer les routes thaïs. Et le réseau routier ici ne fait pas rire ! Il ressemble vraiment au réseau français. Qui se balade à vélo dans notre cher pays avec une seule carte ??
Bref, on slalome un max, alternant petites routes tranquilles et grosses nationales bruyantes. Résultat : on fait des bornes au compteur, mais on n’avance pas sur la carte ! La côte est un peu vallonnée, ce qui n’est pas pour nous déplaire après tous ces km de plat intégral au Sud Laos et au Cambodge. Nous faisons route avec un compagnon de voyage pendant 4 jours : Christophe, un Suisse (encore un !) qui voyage ultra léger et du coup est obligé de nous attendre tous les 10km, désolé Christophe !!

Un nouveau compagnon de route... Christophe

Les plages ne correspondent pas vraiment à l’idée qu’on s’en faisait : sauvages, ventées, mer agitée et trouble. Quelques portions de côte sont bien bétonnées (surtout proches de Bangkok) mais d’autres sont assez préservées (resorts composés de petits bungalows discrets). On hallucine un peu sur la quantité d’hôtels, qui plus est, totalement déserts à cette période, et les tarifs des chambres, très élevés pour notre budget.
Du coup on campe pas mal de fois en bord de mer ; il ne fait pas trop chaud (pas encore mais ça va venir !) et les hôtels se foutent qu’on squate un bout de « leur » plage. Nickel !

Notre resort à nous

Dans les villes de taille moyenne, on découvre la vie des thaïs, qui nous semble vraiment très occidentalisée : pas mal d’hôtels, restos au milieu de places, bière pression, cafés à tous les coins de rues, frites, supermarchés, etc. En périphérie de ces villes, on trouve quelques belles propriétés aux jardins tirés à 4 épingles, grilles et portails rutilants, et même parfois le chien tenu en laisse.

La Thaïlande est en fait un mélange de ce qu’on a pu voir au Laos et au Cambodge, et de culture occidentale. Du coup, on est moins dépaysé… et on se lasse un peu. Ceci nous amène à repenser la fin du périple. On va surement zapper un gros bout de la Malaisie (dont Kuala Lumpur) et aller faire un tour sur Sumatra, qui nous semble plus exotique. On voudrait encore un peu d’Aventure avant le retour !

Village classique le long des axes principaux

Bon, depuis quelques jours, on doit dire qu’on est réconcilié avec la Thaïlande ! On vous écrit depuis Koh Yao Noi, une petite île située à l’Est de Pukhet, dans la baie protégée de Phang Nga. Un vrai coin de paradis, le concentré de tous les clichés qu’on peut avoir sur la Thaïlande (heu, sans le tourisme sexuel !) !

Pour y arriver, on est passé par Krabi (attention pour les cyclos, le port n’est pas à Krabi même, petite feinte ! Comptez 35km de plus pour aller plus au Nord Ouest ). On n’avait quasiment pas croisé de touristes depuis Bangkok (au passage, Benjamin a gagné son pari, mais il était tout seul à jouer, dommage pour toi mon chéri), et les revoilà tous entassés à Krabi. Ouf ! On n’était presque inquiet ! Les 20 derniers km pour atteindre le port sont vraiment sympas ; on retrouve une nature sauvage et luxuriante, et quelques tous petits villages…musulmans ! Apparemment toute la côte Sud-Ouest est peuplée majoritairement de muslim. Le « port » est un peu une blague mais des petites barques en bois (« long tail ») partent quand même toutes les heures !

Port de Koh Yao Noi

Pied à terre après 45min de traversée, on enfourche nos vélos pour une poignée de km et on retrouve Olivier, un bon pote de Benjamin des années lycées, qui habite sur l’île avec sa copine Joy, native de l’île. Autant vous dire que les retrouvailles ont été sacrément arrosées… et que le lendemain a été difficile pour les potos !!

L'ami Rash et Benjamin

L’île est assez petite et possède une seule petite route bétonnée, couvrant une partie seulement de sa périphérie. Tout le reste, ce sont des chemins de terre. Les locaux cultivent pas mal : hévéas, ananas, cocotiers, palmiers à huile, bananiers, etc. Il y a très peu de touristes, l’île possédant assez peu de chambres finalement et des hôtels assez haut de gamme (voire totalement inabordable, seulement pour les Mat Damon, Madonna et compagnie ; on va peut-être tenter de prendre un verre d’eau (sans glaçon bien sûr, ce serait folie !) pour pouvoir contempler la vue depuis leur restaurant planté en haut d’une colline). Depuis l’île de Koh Yao Noi, voilà ce qu’on voit : petits ilots de falaise saupoudrés de jungle, flottant un peu partout dans la baie, plages de sable fin et blanc, eau turquoise, cocotiers, beaux couchers de soleil… Elle est pas belle la vie ?! (allez, 2 photos pour le prix d’une)

Des îlots rocheux de partout

La plage devant chez nous

Et, cerise sur le gâteau, Olivier nous gâte en nous offrant plusieurs nuits dans l’une de ses villas, dans le resort qu’il manage. Pfff… On s’met sacrément bien comme dirait l’autre ! T3 climatisé, lit immense aux draps tout doux, magnifique piscine à débordement, transats, noix de coco et cocktails maison… C’est un peu trop pour nous ! D’ailleurs, c’est bien simple, on est parti ce matin même… Bon, c’est plus parce qu’il fallait libérer la place ! Maintenant on crèche chez notre copain Olivier, qui habite une super maison locale à l’ombre des hévéas et des bananiers, d’où on peut aussi voir la mer… On est au top ici aussi !! Hier il nous a emmenés sur un long tail faire un tour sur quelques ilots en face ; c’était magique, y a pas d’autres mots. Les photos en témoignent !

Encore une plage paradisiaque, on fait un stop déjeuner !

Demain, je vais prendre un cours de cuisine thaï ! Les copains, vous ferez les cobayes au retour ! Et puis, si c’est raté, j’aurai toujours l’excuse des produits qui sont pas vraiment les mêmes, d’une hygrométrie pas optimale, etc.

La bande !

et toujours plus de photos dans la rubrique… Photo (c’est bien vous suivez) !

23 Comments. Leave your Comment right now:

  1. by rasta

    !!gros Raschuls!!

    • by A&B

      Il a pas changé…Il vient d’allumer un feu !

  2. Profitez bien des plages de sables blancs!!! Ca ressources et recharge les batteries!!
    Ciao!

    • by A&B

      Merci David et Marie !

      C’est claire qu’on se fait pas trop violence depuis quelques jours…

  3. by Hélène

    vu d’ici , dans la grisaille hivernale et les marronniers télévisuels (Noël approche) on a qu’une envie, vous rejoindre dans cette ile paradisiaque.
    Vos photos comme d’habitude sont magnifiques (finalement vous ressemblez à tous les touristes) et nous font rêver.
    Profitez au maximum de tous ces moments
    Bisous à tous les 2

    • by A&B

      Nos fringues sont un peu plus défoncés que celles des touristes…
      C’est sur que d’ici on a pas vraiment la sensation que Noël est dans 5 jours.

  4. by Daniel de Vendée

    Toujours fan de votre voyage. Je suis sûr que beaucoup vous envient… moi aussi d’ailleurs…
    Toujours beaucoup de plaisir à découvrir vos photos.
    Ah oui ! La photo 40 montre bien, mais personne n’en doutait, que votre tourisme est aussi physique car on voit bien les côtes… même sur une plage paradisiaque…
    Pour Sumatra, ce sera effectivement plus dépaysant que la Malaisie. Bien le bonjour au lac Danau Toba.
    Biz

    • by A&B

      Salut Daniel !

      Bien vu, le lac Toba est effectivement au programme ! On a bien hate.
      Pour les côtes, j’ai toujours pas trouvé la solution…

  5. by Didine

    Aaaaaaaaaaah les copains!!!!!
    C’est tout simplement magnifique!!
    Des gros bisous à vs 2 les aventuriers et un tout spécial pour Mr l’aubergiste…qui est monté en grade dites donc!

    • by A&B

      Salut Didine,

      C’est clair, il est grave monté en grade l’ami Rash (pour notre plus grand plaisir) !
      Bisous de nous tous

  6. by Romain du Laos

    Coucou vous deux,
    Me voilà revenu en France et c’est d’autant plus chouette de vous lire.
    Bonne route et qui sait, à bientôt en France sur les routes ;)

    • by A&B

      Salut Romain !

      Alors ? Ça pique le nord Laos à vélo hein ?
      Effectivement, au plaisir de se recroiser en France. T’as notre contact !

  7. by Bertoon

    Je vous envie tjs autant ^^
    Profitez bien de cette dernière ligne droite et continuez à nous vendre du rêve.
    Bisous tous les 2 et bonne fête de fin d’année sous le soleil des tropiques ;-)

    • by A&B

      Bisous Bertoon !

  8. by yves sulpice

    Bonjour à vous deux,
    heureux de voir que la beauté de certains sites thaïlandais vous a émerveillés. C’est visible en regardant vos jolies photos. Ces sites font rêver alors que l’hiver pointe son nez dans notre pays.
    Je vous embrasse et vous souhaite bonne continuation dans votre aventure.
    Yves

    • by A&B

      Salut Yves,
      J’ai (Anne) réussi à enfiler un pull en laine hier soir malgré les Tropiques… tu crois que c’est grâve ?? Le retour au froid va surement être un peu rude, bien que Benjamin s’en réjouisse ; hé oui, la neige et les montagnes lui manque !
      Passe de bonnes fêtes de fin d’année
      A bientôt

  9. Toujours aussi excellent, votre récit ! Je crois que je vais finir par m’acheter un vélo ! ;) Epatant aussi de voir que vous gardez toujours un sacré recul sur vos aventures …

    • by A&B

      Merci beaucoup Christian pour ton suivi assidu depuis le début et tes commentaires très sympathiques, qui nous font chaud au coeur !
      En te souhaitant d’excellentes fêtes de fin d’année
      Amicalement

  10. by Franck VIGNON

    Salut Anne,
    Quel courage … C’est incroyable ce que certaines personnes arrivent à faire, bravo à tous les deux. J’imagine à peine toutes les difficultés que avez affrontées mais que de souvenirs. Certes vous nous faites partager quelques images mais d’autres vous resteront à jamais les vôtres et c’est très bien ainsi. Je vous souhaites de passer de bonnes fêtes de fin d’année, vous n’êtes pas seuls vos amis et vos prochent vont penser à vous. Profitez du moment, vous aurez tout le temps pour retrouver vos familles pour les prochains Noël. Amitié sincère Franck

    • by A&B

      Salut Franck,
      Ton message me fait grand plaisir, merci !
      J’espère que tout se passe bien à GRS et que l’année se termine bien.
      Je passerai au bureau d’ici quelques semaines (incroyable, je peux écrire ça maintenant !)
      En attendant, excellentes fêtes de fin d’année
      Anne

  11. by Caroline K.

    « On the road again ! (…) Les lumières de Singapour se rapprochent… » Bon et bien il va falloir commencer à se sevrer de votre blog du coup !!! Dur dur pour moi ;-)
    Profitez bien de votre passage en 2014 à l’autre bout du monde !
    Amicalement,
    Caroline

    • by Anne & Benjamin

      Salut Caroline ! Merci de nous avoir suivi si assidûment depuis notre départ ! Effectivement, on touche au but… On va savourer les quelques semaines qu’il nous reste avant de savourer également le retour !
      On te souhaite et très belle et heureuse année !

  12. by Marie-Pierre

    Coucou vous deux !
    Moins de vaisselle cette année pour le repas de Noël, vous n’étiez pas là ! et les parts de bûche étaient plus grosses ! Bon pour tous ceux qui vous ont suivis de loin, enviés, encouragés, admirés etc… pendant tous ces mois, ne pourrions-nous pas avoir une petite vidéo (il y a très longtemps que nous n’en avons pas eu) avant votre retour sur le vieux continent européen ? Ce sera notre cadeau de Noël ? Merci d’avance et bonnes fêtes de fin d’année
    Bises.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>