Au camping de Goreme, nous avons rencontré entre autre un couple de retraités Suisse parcourant le monde dans leur camping-car. Ils connaissent bien la Turquie et nous parlent d’un site archéologique, Hattusa, méritant amplement le détour. Bon, à vélo, un détour de 200 Km, c’est 3 jours et non pas 3 heures mais on se décide à aller y jeter un coup d’œil.

dsc03809-1

Décollage un peu poussif de la Cappadoce pour reprendre la route sur ce plateau d’Anatolie perché à plus de 1000 m d’altitude et qui n’en finit pas. Comme on est sérieux, on fait l’effort de tenir la moyenne kilométrique, et à 63 Km, hop, on stop dans une station-service. Hamid, nous accueille et nous installe dans une pièce faite de quelques plumards en décomposition. On dormira sur nos matelas… Soyons honnête, il y a un truc qui est quand même assez bizarre ici, c’est cette propension à tout faire à l’arrache. Par exemple, quel intérêt de poser un double vitrage flambant neuf quand tu le poses de biais avec un centimètre de jour par endroit ? On croise parfois des maisons vraiment énormes signe de propriétaires a priori aisés, et pourtant, toujours cette impression d’inachevé.

dsc03820-1

Bref, revenons à nos moutons ! Et qui dit mouton en Turquie, dit kangal ! Si il y a bien un truc que j’appréhendais dans ce voyage ce sont ces foutus chiens de berger d’Anatolie. Ils sont là pour protéger les troupeaux des loups et des chiens errants. On les pare d’un énorme collier à clous autour du cou pour éviter qu’ils ne soient mordus. Jusqu’à présent, on ne les avait vu que de loin mais la confrontation était inévitable !

dsc03856-1

On commençait à avoir un peu la dalle et comme on était sur une côte et que je n’aime pas redémarrer après manger sur une montée, je propose de pousser en haut. Et qu’est-ce qu’on voit en haut tout proche de la route ? Un troupeau de moutons. Comme à chaque fois qu’on voit des moutons, on est un peu sur le qui-vive. Et à ce moment-là, s’en suivit un dialogue mémorable :

Moi :

« Ma chérie ? C’est un cheval le truc là-bas ? »

La chérie :

« Heu… Non, je crois que c’est un chien »

Je déglutis !

Face à tous les autres clébards qu’on a rencontrés, on pouvait se permettre de ne pas descendre du vélo et de jouer la confrontation frontale. Là… Comment dire, t’as plutôt envie de la jouer profil bas.

On descend donc de nos montures. Le chev…chien nous remarque mais ne bouge pas. On approche tranquillement et là :

« Oh, mais regarde, comme c’est mignon, il n’est pas tout seul, ils sont 5 avec lui. Ah tiens, ils viennent tous vers nous… »

Soyons clair, on n’en mène pas large. Ce qui distingue aussi ces chiens des autres vulgaires cabots, c’est qu’ils ne gueulent pas. Pas besoin. Il n’a qu’à se mettre debout, te regarder droit dans les yeux et t’as déjà envie d’être loin.

Un des kangals est maintenant à 2-3 mètres de moi et à l’air d’avoir envie de faire le tour de mon vélo que j’avais bien pris soin de placer entre lui et moi…

Je déglutis une seconde fois…

Heureusement pour nous, le berger est là, se lève tranquillement, baragouine un truc en turque et instantanément toute la bande fait lentement demi-tour et retourne se coucher.

Merci Monsieur le berger !

L’autre rencontre a été plus rapide mais là, les machins étaient franchement énervés par la colère. On les a surpris en pleine descente. Autant dire que là, lancés à pleine vitesse, on a misé sur la fuite. Franchement impressionnant de voir à quelle vitesse ces molosses cavalent.

Finalement, on a remarqué que la meilleure stratégie est de ne surtout pas les surprendre. De se montrer, de descendre du vélo et de passer doucement. Pour l’instant, le berger n’était jamais loin. Je ne veux pas imaginer une confrontation sans le maître dans les parages.

dsc03825-1

Avant d’arriver à Hattusa, on passe encore une nuit dans une station-service servant essentiellement aux tracteurs locaux. Depuis environ 200 bornes, on ne croise que des tracteurs et des moutons. Accueil à la Turque ! On commence par nous payer un thé, le 14ème de la journée, puis Osman nous offre à manger. Une moussaka délicieuse. On s’est bien marré lors de cette soirée. On a avec nous un petit dico de turque afin de tenter de communiquer un minimum lors de nos veillées.

Un pote d’Osman, Ibrahim, est là et je veux savoir s’il a des vaches… Je regarde dans notre petit dico, regarde Ibrahim droit dans les yeux en le montrant du doigt et lui sort :

« Vache ?!! »

Fou rire général. Il faut dire que l’ami Ibrahim à une bedaine… Je ne vous raconte pas. Bref, on s’est bien marré.

dsc03855-1

On finit enfin par arriver à Hattusa aux prix de montées bien teigneuses et de paysages franchement superbes. Hattusa est l’ancienne capitale du royaume Hittite vieux de 1600 ans av JC. La visite des ruines est vraiment impressionnante même si c’est toujours un peu frustrant de ne pas connaitre les tenant et les aboutissants de tous ces tas de cailloux. Une chose est sûre, on se demande bien comment, il y a 4000 ans, ces mecs arrivaient à déplacer des blocs de pierre aussi gros que ceux présents ici…

dsc03904-1

Voilà, il est temps maintenant d’arrêter les détours et de remettre le cap à l’Est. On va dans quelques jours rejoindre la côte de la Mer Noire qu’on va suivre jusqu’à Trabzon.

Comme d’hab, plein de nouvelles photos !

dsc03915-1

 

14 Comments. Leave your Comment right now:

  1. Salut les vélos-touristes du monde…
    On est avec vous tous les jours… enfin ceux que vous écrivez… On avance avec vous…
    Pour les chiens on croise les doigts et on prend note de votre technique…
    Attention tous les retraités ne sont pas en camping car et j’espère bien reprendre votre route un de ces jours…
    Un grand bravo pour vos photos : elles sont superbes !!! Quel est votre truc ?
    Biz à vous deux, A quelle période serez vous à Singapour ? Août ? Septembre ? (2013 bien sûr…).
    a+

  2. by Julia & Julien

    Coucou les aventuriers !
    Un ptit message pour souhaiter une bonne fête à Benjamin avec quelques jours de retard. Vous nous faites bien rêver avec votre périple à deux roues,vos rencontres, vos découvertes, et vos superbes photos !! Nous aussi on commence une belle aventure…dans quelques mois nous seront trois. On vous souhaite encore de nombreux et beaux moments de partage, des paysages à vous couper le souffle,… profitez en au maximum ! On continuera de voyager en suivant vos étapes.
    Biz

    • by Anne & Benjamin

      Salut Julia,

      Bien content de te lire. Toutes mes félicitations pour votre aventure qui débute. Elle est d’une autre ampleur que la notre ;-)
      Nous on file rejoindre les côtes de la mer noir !

      Biz à tout les 2 !

  3. by thomas

    « Pour l’instant, le berger n’était jamais loin. Je ne veux pas imaginer une confrontation sans le maître dans les parages. »

    Hé-hé il y a aussi les bandes de Kangals sauvages, et là pas de mouton à garder juste des mollets de cycliste à dévorer !!!

    Je crois que vous avez trouvé la technique : Descendre de vélo, j’avais remarqué qu’ils ne couraient pas après les marcheurs

    • by Anne & Benjamin

      D’ici 2-3 jours on sera sur la côte, on ne devrait plus être trop emmerdé jusqu’à Trabzon. Ensuite de Trabzon à l’Iran, c’est une autre histoire…

  4. by tonio de tolosa

    Salutations Jmin et Anne!
    quelques mots pour vous dire que c’est très agréable de vous lire et que votre aventure donne vraiment envie! Jmin, essaie les croquettes pour ces foutus cabots la prochaine fois, on ne sait jamais, ou la viande crue -_-…..
    J’espère que l’asphalte défile sous vos morceaux de caoutchouc comme il se doit, on pense bien à vous et encore merci de nous tirer de cette routine ne serait-ce qu’un moment…Ah oui, vous faites un arrêt chez Rash au fait? il a une grande maison maintenant, il peut vous accueillir! just in case…
    allez, bon vent camarades! et gaffe à l’escagasse!

    • by Anne & Benjamin

      Yo le Paï !!!

      Content de te lire !
      Bien sur que je compte sur Rash pour payer ses bières en Thaïlande !!!

      Biz à la voisine ;-)

  5. Quelle bonne idée vous avez eu de nous écrire pour poser quelques questions… Grâce à vous, soirée voyage pour rattraper le retard et lien de votre site enregistré pour suivre la suite! Magnifiques photos et textes agréables à lire, que demander de plus pour revivre à travers vous notre route de l’an passé! MERCI et bonne route!

  6. by la pédale

    Putain, après le scandale du cheval qui se prend pour un bœuf, v’la celui du chien qui se prend pour un cheval !

  7. by Polo M

    C’est beeeeeau et vous êtes trop mignons !
    En vous lisant, on flippe, on voyage et on kiffe avec vous !

  8. by Benman

    Bonjour. Je vous suis depuis un moment grace à un post relatant votre périple sur Kikourou. Ce que vous faites est vraiment magnifique. C’est une aventure hors du commun. Merci de faire si bien partager toutes les étapes de votre périple, avec justesse, et humour.J’apprécie particulièrement la sincérité et la sérénité qui se dégagent de votre quête.Profitez de l’accueil dans ces pays merveilleux (vus de loin…).
    Vos photos sont magnifiques. Je connais certains endroits où vous avec photographiez, et votre point de vue est intéressant et le rendu est top. Merci encore, et bon courage pour finir de traverser la Turquie, puis parcourir l’Iran.
    Bien à vous.

    • by Anne & Benjamin

      Salut Benman !

      Merci pour le commentaire, ça nous fait très plaisir. Sache que même sur mon vélo, je continue de jeter un coup d’oeil sur kikourou régulièrement. J’attends d’ailleurs avec impatience la prochaine polémique sur l’UTMB ;-)

  9. by Jacques

    Vraiment bravo…
    Je vous suis toujours et même si vous ne le savez pas, je suis un lecteur assidu et un fervent fan!
    Continuez à avoir ce moral d’acier, car avec ces affreux chiens et la monotonie du plateau anatolien, il doit
    falloir beaucoup de courage.
    La route est longue mais devant, c’est toujours mieux….
    J’apprécie toujours la qualité maligne de vos photos et la justesse des commentaires.
    J’avais d’ailleurs trouvé très pertinents ceux concernant l’accueil en Corse.
    Bonne route.

    • by Anne & Benjamin

      Ah… L’accueil corse ! Toute une histoire !
      Merci pour tous vos commentaires Jacques !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>