Bon… Qu’est ce qu’on met dans les sacoches ?

C’est la grande question quand on prépare un long voyage à vélo. Il est évident qu’on ne se pose pas les mêmes questions lorsqu’on part 1 an ou plus vers l’inconnu et lorsqu’on part 15 jours faire le tour de la Corse. Alors, on prend quoi ? 1 ou 2 popotes ? Et pour les vêtements, combien de slip ? On prend des livres ? Des jeux ? Un filtre à eau ?

Petit dèj

D’après nous, une chose est sûre, on prend toujours trop ! Du moins la première fois. Si nous préparions un nouveau long voyage, il est clair que nos sacoches ne seraient pas les mêmes. Je ne sais plus où j’ai lu ça mais un mec disait, « votre sac contient toutes vos peurs ». Ça me semble très vrai !

Tout ce qui suit dans cet article est tiré de notre modeste expérience et des échanges que nous avons pu avoir avec d’autres voyageurs à vélo.

Alors pour ne pas que ce soit trop le bordel, on va faire sacoche par sacoche. Aujourd’hui, mesdames et messieurs, la sacoche vêtement !

Alors c’est simple, nous sommes partis avec une vraie garde-robe. J’avais un jean, une chemise, deux tee shirt en coton, 2 en Mérinos, je ne me rappelle plus combien de calbars et de paires de chaussette etc… Pareil pour Anne.

Aujourd’hui, j’ai très précisément :

2 paires de chaussette, 2 caleçon, 2 teeshirt mérinos manches courtes, un mérinos manche longue léger, un mérinos manche longue chaud, une polaire, une doudoune, une goretex, un pantalon léger, un collant long et chaud en mérinos, un sur-pantalon imperméable, des sur-chaussures imperméables, un cuissard et un short. Hormis la doudoune et la goretex, tout rentre dans une petite sacoche avant.

Ce que je peux dire là-dessus c’est que l’option pantalon léger + collant long et chaud en mérinos est géniale. C’est modulable et ce collant est une vraie tuerie (bon, on a l’air un peu con avec…). Je remercie le mec du vieux campeur qui ne m’a pas poussé à acheter un pantalon chaud en plus du pantalon léger ! Pensez à cette option ! Ensuite, la gore tex, le sur-pantalon et la doudoune me semble être des indispensables.

De manière plus générale, pensez au mérinos. Ça pue beaucoup moins que le synthétique, c’est beaucoup plus agréable à porter et ça sèche tout aussi vite.

Ensuite 2 slips et 2 paires de chaussette sont suffisants. Ça se lave en 30 secondes, pas besoin de faire des stocks, pareil pour les teeshirts. Je pense que la polaire n’est pas ce qu’il y a de mieux. Certes ça tient chaud mais c’est très volumineux. Je pense qu’il vaut mieux multiplier les couches et avoir une garde-robe la plus modulable possible.

Pour les chaussures, on roule sans cale, du coup une paire de chaussure de type « marche d’approche » est parfaite. C’est indestructible et la semelle est rigide ce qui est important pour ne pas perdre trop de rendement au pédalage. Par ailleurs, on déconseille le gore tex pour les pompes. Ça pue et de toute façon ça prend autant l’eau. Ajoutez une paire de sandales résistante à l’eau pour la glandouille et c’est parfait !

Ajoutez à ça, un buff, une casquette, une paire de mitaine transformable en gants, un bonnet et c’est tout bon, vous pouvez rouler en toute saison dans la limite du raisonnable.

8 Comments. Leave your Comment right now:

  1. C’est clair qu’on en prend toujours trop dans son sac. En rentrant de voyage, quand on vide la valise on se rend compte qu’on a même pas utilisé la moitié des affaires! Sur des séjours de moins de 10j, on se limite à nos bagages en cabine.

  2. by david chantal

    coucou vous deux !

    nous pensons très fort à vous en cette période de fêtes , le rêve est au rendez-vous avec les récits et les
    magnifiques photos!
    suivre votre route est un réel bonheur !!!!!!!!!!!!!!!!!
    gros bisous chantal thierry gabriel marthe

  3. by A&B

    Salut la ville nouvelle !

    Merci beaucoup pour ce petit message. On a bien pensez à vous nous aussi sous nos 35°C bien moite… J’espère que les bûches étaient bonnes et en quantité suffisante (je ne m’inquiète pas trop…)
    On commence à avoir bien hâte de rentrer et de tous vous voir.

    Gros bisous à vous tous !

    Anne et Benjamin

  4. by Nadine

    Bonjour,
    Votre liste est géniale juste ce qu’il faut. Mais une question , avec vos selle brook’s avez vous utilisé un cuissard ?
    Nadine ( future cyclotouriste )

  5. Bonjour Nadine,

    Merci pour le commentaire.

    Anne a régulièrement utilisé un cuissard. En ce qui me concerne, j’ai du le porter 5 jours sur une année…
    Tu sentiras vite si tes fesses supportent ou non la selle sans cuissard.

  6. by julia et david

    bonjour a vous deux,
    nous avons le projet de faire la pamir highway cet ete, mais nous ne savons pas trop a quelles temperatures nous attendre.. que nous conseilleriez vous comme vetements ? ceux de votre liste etaient ils suffisant ? merci d’avance

    • Bonjour,

      Sur la Pamir Highway, si le temps est beau, il fait relativement bon la journée. Le soleil cogne fort. En revanche, le temps peut devenir hivernal et il peut se mettre à neiger du jour au lendemain. On est à plus de 4000 m. Du coup, il faut prévoir en conséquence. Le matériel que nous avions était suffisant. En tout cas, il vous faut gants, bonnet, gore-tex, couches chaudes pour le haut et le bas et un bon duvet !!!

      A bientôt !

  7. by Marlène Hagnéré

    Bonjour,
    Super ce décryptage de la sacoche vêtements. Je cherche actuellement collants/tee shirts/sous-vêtements en mérinos, mais ai vraiment du mal à trouver en France… Ou avez-vous acheté les vôtres ? Merci :-)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>